La Réhabilitation

0
212

Notre village regorge de vieilles pierres, de portes anciennes, et de constructions qui font (parti)notre patrimoine. Les entretenir (nos monuments) c’est aussi conserver nos racines.

Depuis 2001, notre municipalité a multiplié les demandes et a obtenu des financements pour :

  • la rénovation de la toiture du Moulin à Huile ;
  • le cuvelage du lavoir communal et la réfection de sa toiture ;
  • le changement de la porte de notre église ;
  • la mise en sécurité de la Casette ;
  • la réparation du clocher ;
  • la création d’une avancée longeant le bar communal situé sur la place ;
  • mise en sécurité de la « gloriette » et réfection du mur de soutènement ;
  • la mise en sécurité des locaux communaux ;
  • Réfection des murs de soutainement des voies « le boulevard » et « li parti » et mise en sécurité par la pose de gardes corps;

Nous avons également fait de l’entretien(entretenu et fait des travaux) sur des bâtiments plus récents :

  • La réfection du logement « la susta » ;
  • L’élagage et le traitement de nos arbres avec l’abattage et le remplacement de 2 d’entre eux ;
  • Le changement des convecteurs de tous les gites communaux ;
  • Le remplacement des cumulus défectueux ;
  • La reprise de l’ étanchéité de toit terrasse des logements sociaux ;
  • La remise en service de la salle multimédias après le vol du matériel ;

D’autres projets sont en cours de réalisation ou à l’état d’études financières comme l’extension du cimetière, le devenir de la ruine située face à la casette (mise en sécurité il y a plus d’un an) ; la continuité dans la pose de garde corps pour la sécurité de tous ; la réfection du clocher de la casette, la rénovation du plancher du clocher de l’église ; Nous essayons d’agir sur les points les plus sensibles et les plus dangereux tout en gérant au mieu leur coûts afin de ne pas augmenter les impôts communaux, ce qui explique la longueur dans les dossiers. Sans les financements obtenus auprès du Conseil Régional PACA et du Conseil Général des AM nous n’aurions pas pu en faire autant.

Conscient des gênes occasionnées par certains de nos travaux nous vous remercions de votre compréhension.