Le stationnement abusif

0
271

Comme chacun doit le savoir, résidant à l’année ou en résidence secondaire, le stationnement des rues est règlementé (que ce soit en ville ou ailleurs, il y a une règlementation, un code de la route).

Ceci n’est pas nouveau car l’arrêté qui en fixe les conditions dans notre commune est enregistré en préfecture depuis le 22 janvier 1994.

Désireux de le voir respecté, notre conseil municipal s’est d’abord attaché a le communiquer. Bon nombres d’affichettes ont été apposées sur les pare-brises des véhicules en infraction (et cela pendant 2 ans de 2001 à 2003). Devant l’ignorance et le manque de civisme de certains, mais toujours dans un esprit d’apaisement, le conseil municipal a décidé de placer des jardinières aux endroits où visiblement il est impossible de faire respecter la loi. Bien que ce fleurissement contribue à la décoration des nos rues, il n’est pas souhaitable qu’il prenne le pas sur le respect d’autrui. (Nous avons la chance de pouvoir circuler dans notre village et le stationnement « minute » étant toléré afin de décharger les véhicules, en perdre le bénéfice serait totalement injuste pour les personnes qui, elles respectent les régles de vie en communauté). Aussi, j’en appelle une fois de plus à votre civisme afin que nous puissions vivre serennement à MASSOINS .

Toutefois, courant 2004, la gendarmerie de Villars sur var a été informée des nuisances que représente ce stationnement sauvage. Consciente de ces désagréments, elle effectue des vérifications régulièrement. Elle a aussi commencé par une information préventive, mais des procès verbaux ont été dressés à l’encontre des contrevenants. Ces inspections s’intensifieront afin d’obtenir un total respect de la loi et des institutions.

Selon l’adage bien connu, « Une personne avertie en vaux deux »

PARTAGER
Article précédentProcession
Prochain articleLe réseau d’eau potable